Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 13:21

Il était une fois un bûcheron qui habitait dans une cabane isolée à l'orée d'une forêt. Il avait trois enfants: deux garçons et une fille. Malheureusement, il n'avait pas de femme. Celle-ci était morte juste après la naissance du troisième enfant. Aussi, c'était lui qui s'occupait de tout dans la maison. D’ailleurs le plus grand de ses enfants ne dépassait pas dix ans. Donc, chaque matin, il se levait de bonne heure. D’abord, il faisait chauffer de l'eau dans une grande marmite ; puis, il en prenait une quantité pour préparer du café. Après avoir pris son petit déjeuner, il sortait de la maison sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller les enfants
Muni de sa hache et de sa sacoche, il se dirigeait vers la forêt. Arrivé sur les lieux, il commençait à abattre l'un des arbres .Il choisissait toujours le plus grand. Ensuite, il le découpait en morceau et mettait le tout dans sa sacoche .Après quoi, il prenait la direction du village. Là-bas, il vendait le contenu de sa sacoche .Certes, il ne gagnait pas beaucoup d'argent, mais c'était assez suffisant pour lui d'acheter de quoi manger, et boire. Il lui arrivait d'acheter des habits pour ses enfants et même d’économiser quelques dirhams.
Quand, il rentrait chez lui, ses enfants venaient juste de se réveiller. Alors, il les embrassait tendrement comme l'aurait fait leur mère. Ensuite, il leur versait à chacun un peu d'eau pour faire sa toilette. Aussitôt, il s'occupait du déjeuner .Quant à ses enfants, après avoir bu leur café, ils sortaient aux alentours pour jouer .Ils n'avaient rien à faire. Pour l'école, ils n'y allaient pas .D’ailleurs, l'école était à des kilomètres de chez eux.
C'était comme ça la vie du bûcheron et ses trois enfants..Ils étaient tous heureux et assez satisfaits de leur situation. Des années s'étaient écoulées, paisibles, mais surtout monotones. Ainsi, les enfants grandissaient, mais le père vieillissait. Bientôt, il se déplaçait péniblement .A la fin, il tomba malade et ne put se relever de son lit.C'était à ses enfants de s'occuper de lui. Sa fille Nacira qui était devenue presque une femme, préparait de quoi manger pour ses frères et son père. Les deux garçons, Khalil et Jaber devaient aller à la place de leur père pour couper du bois, ensuite aller le vendre au village. Malheureusement, aucun des deux enfants n'avait coupé de bois ; d’ailleurs, ils n'avaient pas la force et le courage pour faire ce travail fatiguant.
Que faire donc, sinon aller au village pour essayer de trouver du travail .Un jour Jaber dit à son frère :
_"comme tu vois notre père est invalide ; pour ce qui est des provisions, elles sont sur le point de s'épuiser .Il faut que l'un de nous aille au village pour rapporter un peu d'argent...

Son frère l'interrompit:
_ Et comment penses-tu avoir cet argent? Tu sais bien que ni toi ni moi ne savons rien faire
_ Justement rétorqua l'ainé, on se débrouillera

Et d'ajouter:
_  Et puis , je pourrai travailler comme porteur .Comme tu vois , je suis assez costaud et fort

_ C'est ça ironisa Khalil, , cette force dont tu te vantes ne t'a pas servi , ne serait-ce que pour couper du bois!
_ Mais, je ne suis pas un bûcheron , moi, rouspéta ce dernier.
_ Oui, conclut le benjamin, je suis d'accord avec toi; mais à une condition: je vais t'accompagner au village."


A suivre

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans contes et rêves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens