Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 09:09

 


Je traverse la rue tranquillement ;quand une voiture me heurte à mort.Aussitôt, je perds connaissance et je sombre dans le vide.Je crois que je viens tout simplement de quitter notre monde vers un autre .En ouvrant mes yeux , je ne vois que du brouillard .Bientôt, j'aperçois des ombres .Je réalise que ce sont des êtres humains .Malheureusement, il semble qu'ils ne se soucient guère de ma présence.J'écarquille mes yeux dans le but de reconnaitre l'un d'eux .Mais, en vain.
Je me relève et commence à marcher .Je parcours ainsi des centaines de pas.Le brouillard commence à se dissiper .Bientôt, j'aperçois une voiture de loin .Aussitôt, je me dis : mais c'est la voiture qui m'a renversé !
Je m'approche du véhicule .Le conducteur est à l'intérieur .Il dort à poing fermé.Je tape sur la vitre de la voiture pour manifester ma présence.Le dormeur sursaute .Il me regarde d'un air étonné
_"Qu'est ce que vous voulez ? Me dit -il en guise de salut
Je lui répond poliment :
_ vous venez , il y a juste dix minutes de me renverser avec votre voiture...
Il m'interrompt net :
_ Etes-vous devenu fou? Hurle-t-il, je suis accroupi là depuis des mois et des mois
_ Hein rétorqué-je
Le conducteur se relève .Il sort de sa voiture ; puis, il me dévisage longuement avant de dire :
_ Vous , je ne vous connais pas
Puis:
_ c'est sûr , vous venez d'un autre monde
_ Quoi ! m'exclamé-je.S'il vous plait , ou sommes nous ?
Il sourit :
_ Mais vous êtes dans l'Antichambre
Je répète comme un élève et avec un ton plus exclamatif que le sien : l'antichambre!
Comme je n'ai rien compris , j'ajoute :
_ C'est quoi cette antichambre ?
Il me foudroie de son regard .C'est alors que je constate que ses yeux sont rouges .On dirait qu'il n'apprécie pas ma présence .Cependant, il me dit : écoutez , vous êtes quelqu'un de curieux et de bavard et moi je n'ai pas de temps à perdre avec vous.Si vous voulez tout savoir , suivez cette voie.
Et il désigne de son index un point obscur dans le néant
Il ajoute : allez tout droit jusqu'à ce que vous trouvez une pancarte entre deux chemins ; et là à vous de voir
Je veux répliquer , mais il ne me laisse pas cette oportunité.Alors, il s'enferme dans son véhicule et s'endort à nouveau
Je suis son conseil.Ainsi , je marche plusieurs centaines de mètres.En chemin, j'ai croisé beaucoup de gens.Aucun d'eux ne fait à moi.On dirait qu'ils ne voient pas et n'entendent rien .Ce sont sûrement des zombis !
J'ai beau les appeler, ils continuent de marcher comme moi .J'ai remarqué aussi qu'ils ne se parlent pas entre eux et que leur tête n'a pas de cheveux.En somme ce sont des chauves.Je continue mon chemin et à chaque fois je dépasse plusieurs groupe
Enfin , j'arrive à un croisement de chemin.Juste au milieu, il y a une pancarte comme me l'a indiqué le conducteur .Je m'approche pour lire ce qu'il y a écrit.Voyez-vous , il y a toujours du brouillard autour de nous.Je lis : paradis d'un côté et enfer de l'autre côté
Bien entendu, j'opte pour le premier chemin ; tandis que derrière moi, des groupes de marcheurs se dirigent vers l'autre chemin .Aussi, je constate avec surprise que je suis le seul à avoir opté pour cette direction
Juste après une centaine de mètres, je me vois dans un autre monde .Soudain, le brouillard s'évapore et une lumière intense inonde tout mon entourage .A un moment, je ferme mes yeux ; puis mes yeux se sont vite habitués au flot de lumière .
Cette fois , je vois de la verdure : des arbres garnis de fruits , des fleurs éparpillées partout .Il y a même quelques papillons qui voltigent là et là.Derrière moi, de l'eau coule et des chants parviennent jusqu'à mon oreille.
C'est le printemps, me suis-je dit.Puis, je réalise que quand là-bas dans mon ancien monde , j'ai laissé l'hiver.
Donc, je cherche de mon regard une présence humaine ; quand , j'aperçois un vieil homme .Il ne semble pas me voir.Tout simplement, il est en phase de méditation.Je m'approche quand même de lui et lui dit poliment:
_" excusez-moi grand-père , je voudrais juste savoir ou somme-nous!
Après une vingtaine de secondes , le Vieux ouvre ses yeux , me regarde et répond :
_ N'as tu pas lu la pancarte mon , mon fils
_ Si , je dis du tac au tac
_ Alors, poursuit-il, pourquoi poses-tu cette question ?
Je n'arrive pas à comprendre .Aussi, je fais savoir au vieil homme que je viens juste de mourir et que je m'aperçois que je me trouve dans un autre monde
_ Non, explique-t-il , tu n'es pas mort ; tu viens juste de passer du monde des mortels à celui des immortels
Puis:
_ toi, tu es quelqu'un de bien ; c'est pour cela que tu as choisi le bon chemin
Je le regarde étourdi .Il me tape l'épaule avec affection: quelque chose ne va pas mon fils ?
Après un bref silence , je lui fais savoir qu'au croisement des deux chemins , j'ai vu une grande partie des gens prendre l'autre chemin.
Il sourit et me dit :
_" mon fils ceux qui prennent ce chemin sont les mauvais
_ Mais, répliqué-je, pourquoi n'ont-ils pas pris ce chemin? Il n'est sûrement pas gardé.D'ailleurs personne ne vous barre le passage
_ Ecoute mon fils , reprend le vieillard, ces gens que tu as vus ne peuvent prendre ce chemin parce que tout simplement ils ne le voient pas .Pour eux, il n'existe qu'un seul chemin.Tandis que pour toi, il en existe deux .Tu n'as qu'à choisir .C'est évident pour tout ceux qui font du bien dans leur vie antérieure
Toi, mon fils tu es quelqu'un de bien : tu as bien rempli ta mission : envers ton Créateurs et tes semblables
_ Alors, je m'exclame, c'est facile de trouver le paradis
_ Ben oui, sourit-il de nouveau ; mais...
Je poursuis sa réflexion:
_ ... les gens ne veulent pas
_ Tu as bien saisi , approuve mon interlocuteur
Puis, :
_ viens je vais te faire visiter le paradis
Il réalise aussitôt ma stupeur
_ On n'est pas encore au paradis .Tiens, voilà de belles hôtesses qui vont t'assister et prendre bien soin de toi .
Aussitôt, des anges vêtus de blanc s'approchent de moi et me secouent tendrement
_" Réveillez-vous monsieur .Vous avez beaucoup dormi
J'écarquille mes yeux : deux ravissantes infirmières sont à mon chevet avec leur sourire innocent.Dieu merci dit l'une d'elles , vous revenez à la vie après presque vingt heures de coma."
Et , elle appelle le médecin:
_ Professeur ! Vous avez réussi."


Abdelhamid
Oujda le 26 novembre 2010

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Science fiction
commenter cet article

commentaires

tchoutchou 09/11/2011 20:24


merci cher ami pour cette merveilleuse histoire
finalement avec vous on apprend beaucoup de chose
merci


tchoutchou 09/11/2011 20:22


Oh lala quel voyage fantastique
En tout cas , c'est une bonne leçon à retenir
Merci


Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens