Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 10:31


A la recherche d'un ami : épisode II








Devant le commissariat de police, deux policiers faisaient le guet. L’un d’eux s’est approché de moi :0
« Que puis-je faire pour vous, monsieur ?0
Je voudrais juste voir l’inspecteur Lakhdar Hammouti

Vous êtes de sa famille ? Reprit l’agent de police amicalement
Non, ai-je rétorqué ; mais je suis l’un de ses meilleurs amis
Et de sortir ma carte professionnelle :
Je suis même de la maison. Tenez, regardez !0
Ah, excusez-moi, dit-il en se mettant au garde à vous.
Puis :
L’inspecteur Hammouti est en mission ; il ne sera là que dans une semaine.
Ah, bon ! Mais dites-moi où puis-je le
retrouver ?0

L’agent de police rejoignit son collègue .Il bavarda avec lui un certain moment .Puis, il vint vers moi :
On n’a pas d’adresse fixe pour le joindre. Tout ce que je peux vous dire est qu’il n’est pas à Tanger. Mais, il téléphone des fois pour faire son rapport. »0
Donc, je quittai les deux policiers sans savoir où aller. En ce moment là , le second policier s’approcha de moi et me dit :
Monsieur, est-ce que vous êtes vraiment son ami ?0
Quelle question ! Ai-je lâché
Il regarda autour de lui un instant avant d’ajouter :
La vérité, confia-t-il, l’inspecteur Lakhdar est sûrement en danger
Quoi ? Ai-je sursauté
Depuis presque un mois l’inspecteur suivait de près les activités louches d’une bande de contrebandiers.
Et alors, c’est assez simple pour leur tendre un piège et les capturer.
C’est pas aussi simple que vous le croyez.
Après un bref silence, il ajouta :
La vérité est que cette bande est bien organisée. On a beau essayer de les coincer, en vain.
Je réfléchis un moment :
Vous parlez d’un danger .Voulez-vous bien vous expliquer ?0
Ecoutez, reprit-il.L’inspecteur s’est infiltré dans la bande .A présent, il est l’un de ses membres actifs. Il nous téléphone chaque fois pour nous donner des renseignements sur ces contrebandiers. Seulement, cela fait une semaine qu’on n’a plus de nouvelles de l’inspecteur
A-t-il été découvert par la bande, lançai-je du tac au tac,
Non, je ne crois pas .Mais j’ai peur qu’il ne lui soit arrivé quelque chose de grave. Et puis, on ne pourra rien faire pour lui.
D’accord.Dites-moi, que puis je faire pour lui venir en aide
Je peux vous donner un tuyau, lâcha mon interlocuteur
Et d’ajouter :0
Faites un tour à la cabane ensorcelée. C’est une sorte de night club .Puisque vous n’êtes pas d’ici, il vous sera aisé d’obtenir quelques renseignements au sujet de votre ami.
Je le quittai après l’avoir chaleureusement remercié..Comme c’est l’heure de la bouffe, j’ai décidé d’aller à la vieille médina pour me restaurer. Là bas, le prix est modeste et on pourra manger à gogo. Puis, j’ai hélé un taxi qui venait juste de passer près de moi.
S’il vous plait, emmenez-moi à un restaurant de l’ancienne médina .Je voudrais bien déguster un tajine de la région
Vous avez frappé à la bonne porte, s’exclama le chauffeur de taxi. Justement, mon cousin est restaurateur et il est connu pour ses plats succulents. Je vais vous emmener chez lui. Il va vous faire un bon prix.
Sur ce, il m’ouvrit la portière pour m’installer et mit la voiture en marche. Après presque un quart d’heure, le taxi entra dans un quartier dont la saleté était le dernier de ses soucis. Il y avait des poubelles éparpillées là et là .Des chats de gouttières étaient en pleine liesse en cherchant de quoi manger dans les ordures. Non loin de moi, quelques individus me dévisageaient longuement. Certains d’entre eux avaient des gueules de repris de justice. A un moment, j’ai aperçu l’un d’eux qui fourra sa main dans sa poche et en fit jaillir un couteau. Comme l’éclair, je tâtai mon révolver sous ma veste, prêt à l’utiliser au cas où il y aurait du grabuge. Heureusement pour moi, deux de ses compagnons lui avaient enlevé son arme .L’un d’eux lui a chuchoté quelque chose à l’oreille et ce dernier a hoché la tête ; puis il est parti. Juste après les autres partirent vers une autre direction. Le chauffeur de taxi me sourit :
Rassurez-vous, monsieur, ils ne vous feront aucun mal. Ils font toujours ça avec les étrangers
Ah, oui ; et qu’est-ce qu’ils font ? Ne me dites pas qu’ils vont m’agresser
Non pas du tout .Mais, ils ont toujours cette façon de dévisager les nouveaux venus au quartier.
Allez, je vous laisse.
Mais, où est le restaurant dont vous m’avez
parlé ?0
Le voilà , monsieur .C’est en face .N’oubliez pas de lui dire que vous venez de ma part. Je m’appelle Larbi.Je vous souhaite bon appétit

Et il me quitta sans prendre le prix de sa course.
ç
a commence bien , me suis-je dit. Le mieux était de m’occuper de mon ventre. Justement , il criait famine

Alors, j’ai pénétré dans le restaurant .0

Partager cet article

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Sére policière
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens