Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 22:30









Episode 5




Quelques minutes s’écoulèrent paisiblement sans rien changer à l’atmosphère de la cabane ensorcelée.0


Soudain, un homme fit irruption dans la salle où je me trouvais. Je l’ai vite reconnu : c’était mon ami Lakhdar. Aussitôt, je me repris et restai calme pour ne pas éveiller les soupçons. Cependant, je suivis de mon regard les mouvements de l’arrivant

Ce dernier regarda dans tous les sens avant de se diriger vers ma table. A deux pas de moi, il alla rejoindre les joueurs de scrabble.

Désolé pour le retard, lança-t-il en guise de salut.

Assieds-toi, l’invita la femme. Justement, on t’attend pour te confier une mission spéciale

Ah, oui, dit-il avec hésitation .Que dois-je faire au juste ?
0
L’un des autres joueurs qui n’avait pas encore parlé intervint :

Tu vas jouer au policier

Hein ! S’exclama-t-il

A un moment donné, je me suis dit : ça y est ;on a découvert l’identité de mon ami .Malheureusement , je ne pouvais rien faire sauf écouter :

On dirait que tu as peur de la police , lui fit reprocher la femme

Serais-tu un repris de justice ? Fit remarquer un autre

Mon ami respira longuement et déclara qu’en effet, il a une frousse bleue des hommes de la loi et qu’il avait bien passé quelques mois au frais pour tentative de vols

Alors, conclut la femme, raison de plus pour te confier cette mission.

Puis, elle lui chuchota à l’oreille des mots .Je vis mon ami sourire à chaque fois tout en murmurant un oui étouffé. Bientôt, Ils se relevèrent pour quitter les lieux .Mon ami passa tout près de moi et me cligna des yeux ; puis je sentis sa main fourrer quelque chose dans ma poche. Puis , il disparut derrière la porte.

J’attendis quelques instants pour me diriger au comptoir. La barman était entrain de somnoler.je le réveillai par le tintement d’une pièce contre ma coupe vide de soda. Il sursauta et me dévisagea longuement avant de me dire :

Excusez-moi ! je me suis un peu assoupi.

Puis :

Voudriez-vous boire quelque
chose ?0

Non, merci, l’apostrophai-je.Mais, je voudrais juste savoir un petit renseignement : est-ce que cette boite est ouverte aussi le jour ou seulement la nuit ?0

Il bailla un certain moment avant de me faire savoir que la cabane ensorcelée fermait ses portes à cinq heures du matin et qu’elle les ouvrait dès le coucher du soleil. Tout en hochant la tête , je lui dis :
0
Voilà qui est bien dommage.

Le sosie du mexicain ne savait quoi dire .Je repris :0

J’ai passé une grande partie de la nuit à attendre un ami .Malheureusement, il n’est pas venu.

Je réfléchis un moment et lui dis : je vais donc devoir attendre jusqu’à la nuit prochaine .
0
Je lui tendis un billet de cinquante dirhams et je pris la direction vers la sortie

Hé, attendez un moment ! Cria une voix derrière moi.

Je me retournai. Le barman s’approcha de moi :
0
Vous savez m’avoua-t-il sans ambages, la plupart des clients je les connais.

Il s’attendait peut-être à ce que je lui fis une description de mon ami. Aussi, j’essayai d’être moins discret :

Vous ne connaissez sûrement pas mon ami.C’est quelqu’un qui n’aime pas se faire remarquer.Mais, vous connaissez ses compagnons : les joueurs de scrabble

Ah, je vois, lâcha-t-il.

De sa main, il chercha à les situer : ils étaient pourtant là-bas !
0
En effet, convins-je ; mais, sans mon ami.

Il fit claquer ses doigts : ça y est, j’y suis : j’ai l’impression de connaître votre ami. C’est un visiteur peu fréquent et surtout moins bavard que les autres.

Attendez, poursuivit-il.Je crois que je pourrai vous aider ….. Ces joueurs se rencontrent généralement au café de l’espérance sis au boulevard Hassan II. Il est au centre ville et vous le trouverez facilement.
0
Merci mon bon ami, le complimentai-je tout en alourdissant sa poche d’un billet vert.

Satisfait de sa dernière démarche, le barman m’octroya d’une courbette sans pour cent chinoise et d’un sourire aussi jaune que cette race asiatique. Puis, il crut bon d’ajouter :
0
N’oubliez pas de vous inscrire au club scrabble.Dites-leur que vous venez de ma part. Je m’appelle Réda, mais connu sous le nom de Pédro

D’accord, Pédro.A plus

En sortant à l’air libre, tout était encore calme. On n’entendait rien à part la conversation sonore des grillons et le ronflement de quelqu’un qui se trouvait quelque part accroupi dans une voiture. Les deux gardes du corps avaient eux aussi disparu. Je jetai un coup d’œil aléatoire autour de moi sans remarquer rien d’anormal. Je quittai donc les lieux sans regret à la recherche d’un taxi pour retourner en ville. Je dus parcourir des centaines de mètres pour voir passer une voiture .Le conducteur de cette dernière me fit signe. Je m’approchai de lui :

Bonjour, l’interpellai-je.Vous allez en ville ?

Montez, m’invita-t-il.

Dès que le véhicule démarra, il me fit savoir que je n’aurais aucune chance de trouver un moyen de transport ; en tout cas pas avant huit heures du matin. Je regardai ma montre : il était environ six heures , l’heure où on sent la tiédeur du lit et le goût du sommeil. En effet, qui peut bien se réveiller à cette heure sinon un enseignant, un employé du service des ordures ou un voyageur égaré comme moi.

Vous avez raison, l’approuvai-je.Cependant, je pourrai toujours rencontrer un taxi sur mon chemin. C’est certain

Ce qui est certain et sûr : la rencontre de quelques pillards qui rodent dans les parages.

Mais dites-moi, on dirait que vous n’êtes pas de la contrée.

Effectivement, avouai-je.Je suis de la région d’Oujda. Actuellement je passe mes jours de vacances chez mon ami d’enfance.

Ah, bon dit-il sans ironie. J’imagine que vous n’êtes pas venu pour voir des endroits sans vies comme celui-là.
0
Non, le rassurai-je .Mais, détrompez-vous, cet endroit est très animé durant toute la nuit.
0
Le conducteur de la voiture n’avait pas le temps de commenter ma dernière réplique car nous entrâmes dans en ville.

Je vais vous déposer dans cette grande avenue. J’espère que votre ami y habite tout près.

Merci .C’est gentil de votre part.

Puis, je descendis du véhicule en me dirigeant vers un café qui me fit face .Je lis l’enseigne : café de l’espérance.

Pour une coïncidence, c’en était vraiment une. Ainsi, j’allai prendre mon petit déjeuner et m’inscrire au club des scrabbleurs.
0
En pénétrant à l’intérieur, je sentis l’arôme délicieux du café embaumer la grande salle presque vide des clients.

Je hélai le garçon qui accourut vers moi en tenant à la main un torchon qu’il manipula avec vivacité pour essuyer la table et s’enquérir de ma demande matinale.Je lui fis savoir que je voudrais boire un café au lait dans un grand bol accompagné d’une assiette garnie de brioches.De quoi me remplir ma brioche !Il s’exécuta sur le champ. Je profitai de son éclipse momentanée pour chercher parmi les rares clients mon ami Lakhdar ; mais , en vain .Aussitôt, le serveur posa devant moi un plateau qui vous ferait couler de l’eau à la bouche. J’attaquai mon frichti avec véhémence, tandis que le garçon prit le large vers un couple qui justement venait d’entrer .Il s’approcha des deux quinquagénaires et les invita à le suivre.

Soudain, je sursautai .J’avais totalement oublié que mon ami avait enfoui quelque chose dans ma poche.De  ma main , je tâtai l’objet.0


A suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Sére policière
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens