Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 18:38

Intrigue policière :
la femme
mystérieuse


Episode XVII :
Un plan pour capturer Bangui




L’après midi, au commissariat, l’inspecteur Halabi étudiait l’opération de 18 heures avec ses collègues et ses subordonnés.

_ Voilà, entama-t-il la réunion, j’ai préparé un plan pour la capture de l’homme à l’imperméable alias Bangui.

Vous brigadier Hazim ainsi que le sergent Diloui, vous allez vous poster là-bas .Vous changerez d’aspect .Ayez l’air de deux bergers. Bien entendu, pour donner du sérieux à votre rôle, procurez-vous quelques brebis et moutons

Quand à vous inspecteur Mellassi, dites à vos hommes de se disperser entre la sortie de la ville et le pont Isly .Munissez-vous de talkie walkies pour communiquez entre vous .Bien entendu, ne prenez aucune initiative sans mon consentement

Toi, mon cher Rachid, puisque c’est toi qui a filé notre homme ; tu veux bien nous donner un aperçu de la situation ?

_ Avec plaisir, rétorqua ce dernier

Bon, pour commencer, j’ai suivi tous les déplacements de notre homme : depuis sa sortie de l’immeuble Saada jusqu’à son retour chez lui

_ Donc, tu sais ou il habite !

_ Bien sûr ! Il habite dans une vieille maison dans le vieux quartier des anciens combattants. Au fait cette maison est habitée par plusieurs personnes ; la plupart sont des vagabonds, des voyageurs et des vendeurs ambulants. L’homme à l’imperméable occupe

Une pièce presque isolée des autres pièces.

Il est entré vers dix heures du soir .

Halabi était le premier à s’étonner :

_ Mon bon ami, tu as passé tout se temps à errer dans les rues

_ Non, rassure-toi ; j’ai posté un de nos contacts qui s’est chargé de tout

Mais, attends : je vais t’expliquer du début

Après avoir bu un verre d’eau, l’inspecteur Rachid dit :

_ Quand il est sorti de l’immeuble Saada, il est allé tout droit vers un café au centre ville : le café des martyrs .Il est entré à l’intérieur .Je l’ai vu parler longuement avec un des garçons de l’établissement .Après, il s’est assis au coin .Quelques instants, on lui sert un verre de thé .Puis, deux individus l’ont rejoint

_ De quoi ont-ils l’air ? demanda Hazim

_ De vrais gibiers de potence ; je crois qu’ils sont des habitués de nos prisons.

Donc, je me suis approché de quelques tables d’eux ; malheureusement, c’était assez difficile d’entendre ce qu’ils se disaient. Cependant, cela m’a permis de voir de près ce qu’ils manigançaient. A un moment, Bangui a fourré quelque chose dans un journal qu’il a plié ; puis il l’a donné à l’un des deux malfrats. Ces deux derniers sont partis .Aussitôt, j’ai sonné Elmiloud l’archiviste .Je lui ai fait une petite description des deux hommes.

Juste cinq minutes après, il me contacte et me donne leurs noms.

En effet, ce sont deux repris de justice .D’ailleurs, ils viennent de sortir de prison, il y a une quinzaine de jours

Il s’agit de Saleh Elmaleh connu sous le sobriquet de Mjinina et de Azzam alias Harroudi

_ Et alors ? Intervint Halabi

_ J’ai bu une limonade ; puis, je sorti

_ Et Bangui ?

_ Il est resté là-bas jusqu’à deux heures de l’après midi

_ Ne me dis pas que tu l’attendais dehors toutes ses heures

_ Détrompe-toi ! j’ai posté un de nos contacts .Justement, il travaille comme garçon dans ce café .Je lui ai donné mon numéro de téléphone et lui ai dit de me prévenir de l’heure de sa sortie du café.

Pendant ce temps là, je suis allé au septième arrondissement qui se trouve à quelques mètres du café .Par coup de chance, je connais l’un des inspecteurs de police.

Aussi, je lui ai demandé de retenir nos deux hommes sous les verrous pour une durée de vingt quatre heures en tant que suspects dans une affaire de vol .Il me répond qu’il connaît ces deux lascars et qu’il va les capturer dans moins d’une heure, parce qu’il connaît tous leurs déplacements

_ Bravo mon cher, le complimenta l’inspecteur Aïssam

Et ensuite, qu’est-ce que tu as fait ?

_ Je suis allé chez moi pour déjeuner ; ensuite j’ai fait une petite sieste .Vers deux heures, le garçon m’avertit que Bangui vient de sortir du café et qu’il l’a fait suivre par un de ses amis pour ne pas éveiller les soupçons de ce dernier.

Une heure après, le contact m’a fait savoir qu’il est entré au cinéma .Il n’est sorti qu’à la fin de la seconde séance.

_ Donc, conclut Halabi, vers huit heures

_ C’est un peu ça, approuva Rachid

Et d’ajouter :

_ Après cela, il est entré dans un restaurant pour manger un sandwich.

Enfin, il est allé à son domicile .Moi j’étais entrain de l’attendre là-bas .Cela m’a pris presque deux heures d’attente .Enfin c’est peu par rapport l’emploi du temps de Bangui.

_ Qui t’a donné son adresse ?

_ Le garçon du café, pardi !

Pour clore cette réunion, l’inspecteur Halabi répéta les mêmes consignes puis dit :

_ Messieurs, quant à moi je vais être l’ombre de monsieur Sedrati .Je vais me cacher dans la voiture du banquier .Quand , je vous donnerai le signal par deux bips longs , vous interviendrez !

D’Accord, messieurs ? 0






Partager cet article

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Sére policière
commenter cet article

commentaires

microneedle therapy system 25/08/2014 14:43

I am waiting with all the curiosity to read the story of A Plan to capture Bangui. This is the story of the mysterious woman. After reading this episode 17 I feel like reading the whole series of the detective story.

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens