Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 23:53

Un cousin de nulle part (suite)



Mon ami m'a affirmé qu'il avait attendu le retour de son cousin près d'une demie heure.Ce n'est pas normal, s'est-il exclamé tout d'un coup.Puis, il se dirigea vers le caissier .Justement , les toilettes se trouvaient de ce côté là.

S'il vous plait , n'avez-vous pas remarqué un homme mince avec une barbichette sortir des toilettes?0

Le caissier fit la moue:
_"personne n'y est entré depuis presque deux heures
_ Mais...mais, s'exclama mon ami, ou est-il ?
_ Qui ? questionna le restaurateur
_ Mon cousin , lacha le chercheur
_ Désolé, conclut le vendeur de tajine, je ne connais pas votre cousin."
Mon ami fit le tour de la grande pièce ; ce qui ouvrit davantage son appétit.Alors, il fit appeler le garçon et lui dit tout simplement:
_" apportez-moi à manger ; j'ai faim
_ Que désirez-vous , l'apostropha ce dernier "
Mon ami regarda autour de lui : sur la plupart des tables, il y avait des tagines
_ Apportez-moi un grand tagine et une bouteille de limonade bien glacée
Quelques minutes après, il quitta les lieux et prit la direction de la mosquée de la koutoubia.Justement l'appel du muezzin se faisait entendre : c'était l'heure de la prière d'el-asr .Avant d'entrer dans les lieux saints, mon ami enveloppa ses chaussures d'un sac de plastic ,puis le déposa juste en face de lui .Car, m'a-t-il dit, les voleurs de godasses sont partout au Maroc .Donc, il entama son entrée par une prière de deux rakaats en guise du salut de la mosquée.A peine la prière terminée son sang ne fit qu'un tour, ses yeux s'écarquillèrent et sa bouche s'ouvrit sans piper mot .De son index , il pointa l'endroit ou il avait laissé ses chaussures.Celles -ci avaient disparu.Pas de doute, l'un des voleurs l'avait remarqué depuis son entrée à la mosquée.Alors , il a profité de ses prosternations et il a pris le sac de plastic.Il était entrain de réfléchir , quand l'imam fit son entrée et la prière d'el-asr débuta.
Mon ami m'avait dit que durant toute la prière son esprit voguait ailleurs .La preuve, il fut srpris quand il entendit : salamou alaykoum
Mon ami sortit de la mosquée désemparé, affligé et très démoralisé
Son voyage chez les bahjas ne s'annonçait pas bien
Je lui avais demandé s'il était sorti les pieds nus, il s'est mis à rire et m'a répondu : non
Et d'ajouter , heureusement que j'avais dans mon sac de voyage une autre paire de chaussures
Donc,lui ai-je dit du tac au tac: tu te doutais bien qu'on pourrait te voler tes pompes
Il me toisa du regard un moment , puis il me dit : pas tout à fait mais moi j'ai toujours apporté avec moi deux exemplaires de chaque chose .
Et de me montrer : le pantalon, la chemise , les chaussettes, le tricot...les chaussures: durant mon voyage , j'en mets toujours deux de chacun dans mon sac
Même le portefeuille , j'en ai deux
Epaté par cette philosophie , je répliquai : mais comme toi, mon ami , deux il n'y en a pas !



A suivre........

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens