Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 17:26

Chronique d’un mariage

 

 

 

Il y a trois jours de cela, j'ai été invité à une cérémonie de mariage .Bien entendu, j'y suis allé après avoir acheté un cadeau digne des deux mariés.

 

Quand je suis arrivé , on m'a accueilli avec des accolades et des dattes accompagnées d'un verre de lait.Puis, je suis entré dans une grande salle pleine de tables entourée chacune d'une dizaine de chaises.En jetant un coup d'œil aléatoire , j'ai constaté que j'étais venu parmi les premiers venus
Je me suis installé donc dans un petit coin qui me permettait de suivre toutes les entrées des invités .En effet , ces derniers entraient de temps à autre en groupe de quatre ou cinq personnes tenant à la main des cadeaux ,et comme, moi ils ont mangé une datte et bu un verre de lait .
Quelques instants après, des bruits de son et de musique nous ont fait surgir : c'était l'arrivée de la mariée .Aussitôt, j'ai sorti de ma poche mon appareil photo pour prendre quelque cliché de cet événement tant attendu.
La mariée est entrée entourée de ses parents et de sa famille .Ces derniers ne cessaient de danser et d’applaudir au rythme de la "dakka almarrakchia" .Tous les convives se sont levés pour témoigner l'intérêt qu'ils portaient à la mariée .Certains d'entre eux se sont joints au groupe de danseurs.Pendant ce temps, je prenais des photos en me déplaçant comme le ferait un expert.
Puis, la mariée a pris sa place tout en attendant l'arrivée de l'élu de son coeur.
Soudain, un grand vacarme a fait détourner l'attention de toutes les personnes présentes : l'arrivée du prince charmant
Comme sa princesse, il a joui pendant une trentaine  de minutes de chant ,de danse et de partage de photos, et même de prises  de vidéo.
Enfin, le couple a pris sa place et le spectacle a commencé
Aussitôt , un groupe de musiciens a fait son entrée sous les applaudissement des invités.Alors, les chansons se suivaient et changeaient de rythme.
Pas de doute, on s'amusait comme des fous.
Après presque deux heures durant lesquelles les oreilles de tout le monde ont été "cassées" sauf celle d'un sourd muet et un quinquagénaire qui ronflait comme une scie, on nous a annoncé l'ouverture du banquet.

 
Bientôt, les serveurs sillonnaient la salle avec des plats de poulets, des plats de viande aux abricots, de la limonade et un plat de fruits variés.
Pas la peine de vous dire que les invités se sont remplis la panse .Quant à moi , je préfère vous dire que j'ai usé de l'astuce du renard avec le loup.Mon voisin de table a remarqué la chose et m'a dit en toute clarté qu'on avait rarement de telle occasion pour se goinfrer et moi je lui ai dit que moi  je ne tenais pas à verser une grosse somme d'argent au médecin et au pharmacien , alors qu'avec cet argent je pourrais m'offrir des jours de vacances loin de chez moi ; sinon , je m'achèterai bien ces plats en double exemplaire.Evidemment, mon interlocuteur n'était pas de mon avis .Alors , il a dit avec philosophie : la mort il y en a qu'une ; pourquoi se priver des belles choses ?

 

Pour clore cette discussion, je lui ai répondu qu'il avait parfaitement raison .Puis, je me suis éclipsé prétextant devoir aller aux toilettes pour me laver les mains .Quand je suis revenu, le boulimique avait lui aussi changé de table.Cela tombait bien pour moi  parce que tout simplement je n’avais plus envie de  discuter de la gastronomie ,mais plutôt du mariage.

Donc, après avoir débarrassé les tables des restes de poulets , d'os et de pelures de fruits, les serveurs ont apporté le "chlal" .Une seconde fois , je me suis lavé les mains.Vous savez, il ne faut jamais se faire remarquer.Pourtant ;, l'un des serveurs m'a dit que mes mains semblaient propres ; je lui ai répondu que par inattention j'ai du les fourrer dans ma poche.Il a souri un moment ; puis il a ajouté que cela lui arrivait aussi de tels trucs , mais pas quand il a les mains malpropres.Lui, les entrées secrètes de sa veste , étaient toujours remplies de friandises et de fruits

 

 

 

 

Houmidi 59 : le 4 août 2010

 

Repost 0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 14:48


Episode IV et fin

Le professeur est entrain de faire des recherches quand son téléphone interrompt son silence
_Allo, s’empresse –t-il de répondre
_Bonjour professeur ; j’espère que vous vous souvenez de moi
Et d’ajouter :
_ Je suis le docteur Krush
Le professeur sourit et dit :
_ Que puis-je faire pour vous ?
Alors, le docteur lui donne un bref aperçu de la situation et conclut :
_ On a besoin de votre aide .Pourriez-vous venir et nous éclairer.
_ Vous savez, nous aussi, on a pas mal de problèmes .Nous aussi, on a été envahi par des êtres venus d’une autre planète.
Heureusement qu’ils sont pacifistes.
Cependant, ils peuvent constituer un danger pour notre race
_Comment cela, s’interroge Krush
_Ces étranges créatures ont presque dévoré les montagnes qui entourent notre ville .C’est leur nourriture .En ce moment, je suis entrain de leur trouver un équivalent à base d’herbe et de plantes.
Dans moins de quelques heures, je vais le tester sur certains d’entre eux
Après un bref silence, le professeur ajoute :
_Envoyez-moi une dépouille de ces envahisseurs.
Je vais voir ce que je peux faire.
_ D’accord, conclut son interlocuteur dans quelques minutes vous aurez votre colis.
Mais, s’il vous plait faites vites .La situation s’empire et on ne pourra tenir plus longtemps
_Rassurez-vous je réussirai et comme toujours
Et il raccroche.
Une demie heure plus tard, le commissaire Mamoun pénètre dans le bureau du professeur accompagné de deux policierss.Ces deux derniers tiennent à la main un grand paquet
_Bonjour prof dit l’homme de l’autorité, je vous apporte un cadeau
_Merci mon bon ami .Mais c’est pas le genre à vous donner de l’appétit.
Et d’ajouter :
_Certes pour moi ça m’aide dans mes recherches.
Sur ce, il entame un résumé de ce qui s’est passé .Puis, il ouvre le paquet pour commencer son travail.A la vue du contenu, le commissaire s’éclipse en disant :
_ Vous avez raison professeur .Mieux vaut changer d’air
_Je vous l’avais dit, conclut ce dernier.

Revenons à nos créatures pacifistes .Ils sont réunis dans un coin de la ville.
Ils semblent en colère .Cependant, aucune réaction violente de leur part .Ils n’attendent que l’arrivée du professeur.
Quelques instants après, des infirmiers arrivent avec des boites .Il en distribuent à chacun une.
Ces êtres regardent la boite d’un air étonné .L’un des hommes en blanc leur explique en gestes et mimes que c’est quelque chose à manger.
En effet, ils réalisent vite que ça a du goût et que c’est encore plus délicieux que les roches
_ Hourra ! Crient les infirmiers .Le professeur a réussi.
Aussitôt l’un d’eux accourt vers le laboratoire pour en demander une autre quantité.

Après les différents examens faits sur le cadavre, le professeur constate une chose très importante que ses collègues scientifiques n’ont pu détecter : ces êtres ont une allergie pour le rouge .D’ailleurs, pas un grain de cette couleur ne se trouve dans leurs corps.
Aussi le professeur verse du liquide rouge sur un reste de la dépouille.
Comme par enchantement, celle-ci s’évapore
Il ne reste plus qu’à téléphoner à son collègue Krush pour lui donner la recette magique
Dès que le téléphone résonne dans la pièce, le médecin se précipite sur le combiné et dit :
_Allo professeur, je suis à l’écoute
Pour toute réponse, il entend ces recommandations :
Pour combattre ces créatures aspergez-les de liquide rouge ou n’importe quoi qui a cette couleur .Vous allez voir : c’est époustouflant !
_Merci Honorable Houmidi .Je savais bien que vous étiez le seul à le faire
Puis, il raccroche et appelle les autorités pour faire le nécessaire.
Le professeur vient à peine de boire un verre de jus de tomate quand l’un des infirmiers entre essoufflé et aussi jaune qu’un citron pressé
_Qu’est –ce qu’il y a mon petit .Tu ne sembles pas bien être dans ton assiette
_Professeur, les créatures…les créatures…
_Bon, qu’est-ce qu’elles ont ces créatures ?
_Elles se sont volatilisées !
_Toutes ?
_Oui, professeur, tous ces êtres ont soudain disparu
Houmidi fait un tour dans la pièce :
_Donc ce médicament nous a débarrassé une fois pour toute de ces envahisseurs
Puis : c’est aussi l’occasion de le tester sur les hommes rouges
_Vous voulez dire les bandits
_Allez, qu’est-ce que tu attends ? Cours vite avec tes collègues et donnez à chacun d’eux une bonne ration.
Et de conclure :
_Cette recette qui a fait ses effets sur des créatures qui ont un cœur et un foie de couleur verte pourra être sûrement être bénéfique pour les nôtres.
Fin

PS : le professeur avait raison : ces vilains bandits et brigands sont aussitôt devenus aussi doux que des agneaux.
Bientôt, cette recette sera exportée vers tous les pays en guerre ou ceux en conflit.
Tous les hommes seront bons et pacifistes .Peut-être bien qu’ils penseront à devenir une seule communauté : la race humaine, tout simplement

Houmidi : 31 juillet 2010










Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Science fiction
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 14:44

Episode III

Dans le repaire des brigands, ces derniers ont attendu toute la journée le retour de leur ami, mais en vain.Deux jours se sont écoulés et toujours aucune nouvelle du disparu.A la fin, on décide d’envoyer deux des leurs pour s’informer et avoir des nouvelles.
Pendant ce temps, les autorités ont doublé les patrouilles de surveillance et les hommes riches après être alertés sortent de moins en moins et s’ils risquent une sortie, la plupart d’entre eux sont accompagnés de leurs animaux : lions, tigres, panthères et loups.
A environs une vingtaine de kilomètres de la ville , un engin spatial atterrit sur une colline.

Aussitôt, des hommes étranges en descendent .Ils sont petits avec des grosses têtes et un ventre tout petits .Pas de doute , ils viennent d’une autre planète.
L’un d’eux s’approche d’une grande roche .Il sort de sa poche un engin qui a l’air d’une arme.Il tire deux coups et la roche est réduite en poussière .Les autres en font autant.
Bientôt, la région est devenue aussi plate qu’une main tendue.
Ces individus louches sont presque une centaine .Il ont l’air affamés .Aussi, ils ont vite dévoré ces roches réduites en poussières.
Quelques instants après, un des leurs qui est un peu plus grand que les autres les invite à s’approcher de lui .Puis, il se met à leur parler d’une langue qui ressemble de près au dialecte berbère .Son discours dure une bonne vingtaine de minutes .Après quoi, les cent envahisseurs se dispersent en groupes d’une dizaine chacun et chaque groupe prend une direction .Le chef est resté avec quelques hommes et femmes.
A des centaines de kilomètres de notre ville.Dans une grande ville, il y a beaucoup de remue ménage.Il semble qu’on a été attaqué .Les gens courent de tous les côtés .Certains tombent, d’autres se relèvent avec peine.Il y a des explosions et des tirs aux rayons.
Des hélicoptères survolent l’air de la cité .On entend des haut parleurs crier à la cantonade : veuillez s’il vous plait évacuer les lieux et barricadez-vous chez vous
Ceux qui ont eu la chance de regagner leur domicile ont pu savoir grâce aux chaînes télévisées ce qui se passe.
En effet l’un des speakers dit : des engins étranges venus d’ailleurs ont attaqué la ville (X) .Ils sont armés et semblent avoir le dessus sur nous.

Dans l’attente de la venues des secours des villes les plus proches, notre force armée essaie de repousser l’attaque .Mais pour combien de temps va-t-elle résister ?
Pendant ce temps, dans un laboratoire, les scientifiques analysent la dépouille d’un des envahisseurs morts
_ « C’est vraiment étrange, fait remarquer un médecin.On dirait qu’il n’a pas de cœur
_En effet, rétorque son collègue .Il n’a pas de foie
Un troisième résume la situation :
_Ces hommes qui n’ont ni cœur ni foie vont faire beaucoup de dégâts si on reste les bras croisés
_Que pouvons-nous faire lance une infirmière
Après un bref silence, le premier médecin reprend :
_ « J’ai une idée .Je connais un grand génie qui habite à des centaines de kilomètres de chez nous .Ils nous a maintes fois aidé dans nos recherches scientifiques .C’est lui qui peut nous sauver
_As- tu son téléphone portable, fait remarquer son collègue
_Ben oui, d’ailleurs ma dernière communication avec lui remonte à environs un mois
_Voilà qui est décevant, pendant ce temps, il peut être en voyage
_Non , rassure-toi , comme je le connais , il est toujours chez lui
Je vais l’appeler sur le champ
Et d’ajouter :
_Notre survie dépend de son aide

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Science fiction
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 01:46

 


Comme vous l’avez sûrement deviné, dans cette ville il y a des catégories de gens qui se différencient par leurs habits et la couleur.
Vous avez eu l’occasion de connaitre Elmekki l’un des riches de la ville et aussi la bande des brigands et des voleurs …bref les hors la loi .Cela me fait penser à vous présenter les hommes de l’autorité.
En effet, ils sont partout armé d’engins à rayons ultra violet pour mener à bien leur mission .Un simple coup de ses armes paralyse un éléphant pour un peu plus de quinze minutes .Ces hommes de la loi sont habillés d’un uniforme vert .Ils patrouillent par groupe et le groupe varie entre trois et cinq membres .Enfin cela dépend de la zone ou ils opèrent.
Il y a aussi les pauvres et qui sont la majorité .La plupart d’entre eux sont des journaliers : plombier, électricien, maçon, menuisier cordonniers ……etc.Ils n’ont pas d’endroit fixe .Chacun d’entre eux porte son matériel dans une mallette .Il faut dire que les outils ont évolué .Ils sont à peine aussi grands qu’un double décimètre .Ils fonctionnent grâce à l’énergie solaire .Ces gens sont habillés de vêtements assez sombres et dont la couleur varie selon le métier .Aussi, il y a du gris , du marron, et du mauve .
Il y a aussi les médecins , les infirmiers , les dentistes et les pharmaciens ; tous mettent un tablier blanc ; preuve qu’ils sont les seuls êtres qui ne détestent personne. Au fait , ils soignent tout le monde .
Ah, j’ai oublié une autre catégorie : celle des savants et des lettrés .Ces gens là ont des blouses qui descendent jusqu’aux pieds. Ils sont connus par leur couleur jaune.
Pour le sexe féminin, surtout les jeunes femmes et les filles, elles sont habillées d’un tricot et d’une jupe rose.
Comme vous voyez, c’est une société de couleur .Certes pas homogène mais bien organisée.
Donc, revenons à monsieur Elmekki .Il vient de sortir de la banque après avoir touché son approvisionnement mensuel. A propos tous les riches font comme lui.
Pour ce qui est du bandit, lui aussi est sorti sans savoir ou aller. Soudain, il aperçoit l’ « homme en bleu ».Alors, il pense l’attaquer par surprise et lui voler la mallette.Avant qu’il n’ait le temps d’intervenir, le lion sauta sur lui et le déchiquette en mille morceaux.
Elmekki continue son chemin comme si de rien n’était.
Arrivé chez lui, il téléphone à la police :
_ « Bonjour, s’il vous plait passez-moi le commissaire Mamoun
_ Une minute, lui répond une voix féminine
Puis :
_ « Salut mon ami, que puis-je faire pour toi ?
_ Dieu merci tu es là .On vient de m’attaquer il y a presque une heure
_ Un voleur sûrement, pense l’homme de l’autorité
_ En effet, mais ce n’est pas ça qui me préoccupe
Après un bref silence, il ajoute :
_C’est le troisième homme qui m’attaque
_ Hein ! S’exclame son interlocuteur
_ Oui, la vérité est que je vous ai caché les deux autres tentatives d’agression.
Maintenant, je pense que la situation va s’aggraver
_ Comment cela ? Explique-toi !
Elmekki réfléchit un moment puis dit :
_ « Jusque là les bandits et les hors la loi n’attaquaient que les pauvres .Ils n’ont jamais osé s’aventurer chez nous.
Je crois, conclut-il, qu’ils vont finir par nous attaquer nous aussi
_Pas de panique, le rassure le commissaire.
La police est faite pour régner l’ordre .On va augmenter le nombre de patrouilles et on sera sur nos gardes.
Attendons d’avoir la certitude.
Les jours qui viennent nous éclairciront bien
Puis, il raccroche.






A suivre…….

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Science fiction
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 14:03

 

 

 

Nous sommes en l’an 2213.Cela se passe dans une ville située sur le sommet d’une montagne. C’est un jour ensoleillé du mois de janvier .Il fait une chaleur insupportable, à tel point que la plupart des gens sont restés chez eux.

Cependant, un homme d’un certain âge, habillé d’un costume d’une couleur bleue claire, se dirige à pas lents vers un grand bâtiment. J’ai oublié de vous dire qu’il tient un grand animal en laisse. Vous ne le devinerez jamais : un lion.

 Dès qu’il entre, un employé accourt vers lui :

_ «  Bonjour monsieur Elmekki, heureux de vous revoir après tout un mois.

Pour toute réponse, l’interpelé lui remet une carte magnétique. Celui-ci la fourre dans une fente d’une machine. Aussitôt, un écran s’allume et on peut voir des caisses numérotées de A à Z.L’homme désigne de son doigt la lettre D.L’employé acquiesce et clique sur le bouton indiqué.

Quelques instants après, un autre employé surgit d’une porte derrière eux tenant à la main une mallette qu’il tend à monsieur Elmekki. Ce dernier l’ouvre et vérifie son contenu. Dedans, il y a des boites qui contiennent des comprimés, des dragées et des pilules, les unes différentes des autres par la couleur et la forme.

Le premier employé apostrophe son client :

_ « C’est votre alimentation pour une durée de trente jours.

En souriant, il ajoute :

_ Vous avez un bonus d’une semaine .Cela vous permettra d’inviter des amis ou tout simplement pour votre profil personnel

Le client remercie par un sourire ; puis, il sort de la banque tout en recevant des courbettes des employés.

Dans un autre coin quelque part, des individus très différents de notre homme. Ils sont habillés d’un tee-shirt et d’un pantalon d’une couleur rouge foncée. Ils semblent en colère .Aussi, ils se querellent entre eux :

_ «  Il faut faire quelque chose, dit l’un d’eux

_ Quoi par exemple, répond un autre

_ Je ne sais pas reprit le premier ; c’est à vous de voir

_ Pour le moment, on ne peut rien tenter, intervient le plus âgé d’entre eux. Vous voyez bien que les hommes bleus ont pris leur précaution. Les attaquer, ne sera qu’un suicide.

_ Alors, crie l’autre, on va mourir de faim

_ Mais non, rassure le vieil homme ; on pourra toujours se contenter des herbes des champs .

_J’en ai marre de manger toujours des plantes .Moi, je veux des fortifiants

Tout en criant, il quitte les autres.

 

A suivre………..

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans Science fiction
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 01:07

 

 

Des superbes vues des montagnes de Zegzel :

Image

Image

Image



Et la R4 se met à escalader la montagne à une vitesse supérieure trois fois celle d'une tortue :


Image

Image


Voilà le village de Zegzel :

Image

Justement il y a un car .Il s'agit d'une excursion organisée par des fonctionnaires venus du "gharb"



Image



Allez les amis un peu de marche vous fera sûrement beaucoup de bien
Escaladons cette montagne :




Image

Image



Voilà trois touristes égarés.Mais ou est le quatrième ? Bien sûr , il est derrière l'appareil photo:





Image

Image

Image



Vue d'en haut , vue d'en bas : la terre est toujours belle :


Image



Les amis , on y est presque :


Image

Qu'est-ce que ça peut bien être ?

Image

mes amis : c'est la grotte aux pigeons :

Image

Image

Image

Image


Malheureusement, y accéder est interdit, alors je vous fais partager des vues admirables de la grotte des chameaux

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


A suivre ..........
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans photos du Maroc
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 01:19

 

Nous arrivons à Tafoughalt.Il est environ 11 heures du matin.
Vous voyez la mosquée et une vieille bâtisse qui date du protectorat .Actuellement c'est le centre d'une association




Image

Image

Image

L'artère principale du village :

Image

Vous constatez qu'il y a du brouillard ; c'est normal on est à plus de mille mètres d'altitude

Image



Sur le côté , il y a les fameux restaurants .C'est là qu'on va déguster du poisson cuits au charbon et un succulent tajines de légumes variés à la viande de veau





Image


Je vous fais partager ces superbes vues prises un peu partout dans ce village :





Image

Image

Image


Maintenant si vous désirez boire de l'eau fraiche des montagnes :




Image

Image

Votre vieil ami Houmidi est entrain de savourer de cette eau
Quelle est délicieuse, exquise , savoureuse , agréable, fameuse, délectable, fine.........



Image

Une vue du parc :

Image

Allez on retourne au restaurant .Je crois qu'on a une faim de loup:


Image

Voilà des tajines variés:

Image

Image

De la viande pour multiples fonctions :

Image

Image

Installez-vous !

Image

Image


A présent , c'est là qu'on va s'asseoir :



Image

Voilà le menu :


Image

Image

Un chaton nous observe de loin : il attend sûrement les restes du poisson

Image



Mais trois gars affamés et robustes; ils ont attaqué le "menu" avec trois doigts d'expert; le résultat :



Image

Le plus gourmand des trois :


Image



Ce n'était pas moi bien sûr
Je vous ai déçus , hein !!!



Pour digérer , un bon thé à la menthe :

Image

Image

Bon, on va quitter Tafoughalt pour Zegzel

A suivre ........
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans photos du Maroc
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 18:46
Au mois de janvier dernier, trois amis et moi avons fait une randonnée en voiture pour Tafoughalt et Zegzel.On a passé toute une journée à faire des courses dans le souk de Sidi Bouhria, escalader les montagnes, faire les cueillettes des légumes et des plantes potagères .On a aussi dégusté un succulent tajine de légumes au poulet puis bu un délicieux thé à la menthe.On a pris plein de photos des lieux pittoresques tels la grotte aux chameau, celle des pigeons , la cascade et des clichés de la verdure montagnarde.
A noter que durant la matinée, il y avait du brouillard ; ce qui était normal vu qu'on était à plus de 2000 mètres d'altitude
Je vous souhaite beaucoup de plaisir avec ces photos de voyage


De image 1 à image 9 : vues splendides en chemin vers Tafoughalt: une vingtaine de kilomètres d'Oujda .Région entre Labsara et Bni Moussi

De image 10 à 22 : Sidi Bouhria connu de son souk dominical .On vend de tout : légumes,herbes, fruits, poissons ,viandes , volailles, du miel ...enfin un vrai marché qui ne manque de rien
Vous allez apercevoir une R4, c'est notre voiture
Vous verrez aussi qu'il y en a d'autres (les R4)
La preuve qu'elles sont économiques et sont faites pour les voyages (je parles de la voiture Renault sans faire de publicité bien sûr



Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


A présent, on va quitter Sidi Bouhria.On a acheté tout ce qu'il faut pour notre déjeuner : du poisson ,du pain et des fruits
Direction Tafoughalt


Image


Image


Image


A suivre ...............
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans photos du Maroc
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 18:36

Bonsoir mes ami(e)s
A présent voilà l'un des marabout de Sidi Yahya : on dit qu'il s'appelle Sidi Mohammed Ben Taleb




Image

Image

Image

Image

Image

J'ai même osé prendre une photo de notre "saint" .Sa tombe a subi une rénovation à la hauteur :

Image

Des vues du oued et le lac artificiel de Sidi Yahya qui sont surplombés de ponts

Image

Image

Image


Comme ces poubelles, il y en a partout à travers le parc .Espérons que les visiteurs seront conscients et responsables de leurs actes .En tout cas , la propreté et la mise en valeur de l'oasis Sidi Yahya dépend de leur comportement.Ce ne sont pas les gardiens qui vont empêcher les gens de jeter des ordures partout .
Vous avez sûrement remarqué dans une photo qu'il y avait des adolescents qui se baignaient dans l'oued .



Image

Pour le moment, il parait que c'est propre.Regardez les visiteurs , ils sont assis sur des bancs entrain d'admirer les beaux paysages

Image

Qui dit Sidi Yahya dit : oasis et qui dit oasis sûrement , il va penser aux palmiers.Ces derniers ne manquent pas :

Image

Image

Image

Image

Il n'y a pas que les palmiers , il y a le chêne et le cèdre, grands arbres toujours verdoyants

Image

Image

Image

Les plantes aussi sont très variées et riches dans ce parc

Image

Image

Image

Image


Image

Ah, les jolies fleurs !!!!!

Image

Image


Une vue de l'un des ponts (très rapprochée)

Image

L'habitat à Sidi Yahya :

Image

Image

Dites-moi les amis , d'après vous qu'est-ce que ça peut bien être ?
Il yen a quelques une éparpillées dans ce parc

Image

Vous avez sûrement entendu parler des "mou9atilats' ces voitures qui transportent les bidons de pétrole
En voilà une , dans un état très déplorable !

Image


Fin de la visite
J'espère ne pas vous avoir déçu
Bonne soirée les amis et à plus


Je ne suis pas loin : je suis en route pour Tafoughalt

Repost 0
Published by Houmidi59 - dans photos du Maroc
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 22:13
Pour le moment , on peut dire que le jardin est bien gardé et surveillé.Il y a des vigiles partout et qui font bien leur travail.D'ailleurs , j'ai fait la connaissance de deux d'entre eux .Je les ai même pris en photos.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans photos du Maroc
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens