Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 20:18
Jelloul n'a plus de tour dans son sac.A vrai dire, à force d'en jouer, les gens ne le croient plus et évitent même de l'approcher.Pour le moment, il est sans travail et cela l'ennuie beaucoup et le tourmente énormément.
Comme on se méfie de lui, personne ,n'ose l'aider ou lui proposer le moindre "boulot" pour subvenir à ses besoins .Même ses amis refusent de lui prêter de l'argent et cela surtout à cause du tour qu'il leur a joué (lire : le chien endetté )
Jelloul a la firme conviction qu'il est aussi utile dans son bled qu'un manchot dans un combat de boxe .En fin de compte, il décide d'aller à l'étranger.
D'abord, il réunit les pièces nécessaires pour l'obtention d'un passeport .Il paie les frais de cette opération par le prix d'une vieille horloge qu'il a dû vendre avec difficultés.Cet appareil à sonnette, il l'avait hérité d'un proche parent lors d'un accident :l'horloge lui était tombée sur la tête ,alors qu'il faisait sa prière et cela lui était fatal.
Pour Jelloul, c'était tout à fait le contraire , puisqu'elle l'a aidé à sortir d'un impasse.
Quinze jours plus tard,le "Chomeur " a son propre carnet vert pour voyager et visiter les pays du monde.Néanmoins, un autre problème lui fait face:comment se procurer le billet ainsi que les frais du voyage ?
Le pauvre, il n'a plus le sou .Même chez lui , pas le moindre objet qui puisse être vendu!
Le "Chien endetté" a dû faire des démarches, mais en vain!
A la fin , il va abondonner le projet ,quand le miracle se produit:il gagne un billet aller -retour au pays de son choix , offert par une grande maison d'appareils ménagers.
Le "Malicieux" n'en croit pas ses yeux , lui à qui la chance sourit rarement.
Pour une fois, le hasard a bien arrangé les choses (le hasard ici, c'est votre ami Houmidi); quant à Jelloul, il n'a qu'à choisir le pays de son choix et prendre l'avion le plus vite possible.
Comme l"'Heureux gagnant" parle courament le français, il opte pour un pays parlant cette langue.Aussitôt, il pense à son cousin demeurant en Belgique; alors, il décide d'y aller.

A suivre.....
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 19:14
Le marchand se jette sur les mains du vieux pour les embrasser , puis il dit
_" Paix et vénération, Sidna....Ce voleur a pris mon coq....
Le Majdoub l'interrompt :
_" ça suffit....Et toi, tu es sûrement le voleur ?
_ Non monsieur, répond Jelloul , c'est mon coq que je viens de retrouver entre ses mains .
_ Donc, conclut le vieux juge, ce coq n'appartient à aucun de vous !"
Ce n'est pas une réponse à convaincre notre Jelloul .Aussi, ce dernier se précipite vers le Majdoub et lui dit:
_" J'ai la preuve formelle que ce coq m'appartient "
Sans attendre son consentement, il s'adresse è son rival en criant assez fort pour que tout le monde l'entende :
_"Tu prétends que ce coq t'appartient .Tu sais bien que ce poulet est borgne .Si tu es réellement son propriétaire: de quel oeil s'agit-il ?
Le marchand ne s'attendant, certes, pas à cette question, hésite:
_" Eh bien, .....Euh !....l'oeil droit , dit il à tout hasard.
Jelloul montre le dit oeil lequel parait ne souffrir d'aucune anomalie.
Aussitôt, le vendeur se reprend :
_"Je me suis trompé ; c'est de l'oeil gauche qu'il est question.
Une seconde fois,Jelloul dévoile le second oeil qui a l'air intact.
Aussitôt, les gens s'exclament :Bravo, bravo, .....c'est bien ton coq;félicitations!
Cependant, le vendeur ne parait pas convaincu .Aussi, il dit:"il m'a joué un tour et puis ce n'est pas une preuve !"
Jelloul est d'accord ; alors il lui propose une preuve .Aussitôt, il lache le coq et s'éloigne de l'animal en disant: ce coq chante toujours quand il entend la voix du muezzin ..Comme ce n'est pas encore l'heure de la pière , je vais moi même faire cet appel"
Effectivement, le coq se met à chanter croyant que c'est l'heure de la prière .
Jelloul prend son coq chéri et le remet dans le sac .Quant au voleur , on lui a mis la main dessus pour le conduire à la gendermerie ; mais Jelloul, bonne âme, ne les laisse pas faire :"Lachez-le , leur dit il , je ne porte pas plainte ."
Puis s'adressant à l'inculpé "Dis moi comment as tu eu ce coq ?
Ce dernier ne se le fait pas dire deux fois .Aussi, il répond tout de go :"c'est une personne que je connais .Il habite à ...........C'est lui même qui me l'a remis hier, tout en me promettant de partager le bénéfice.
Chose étonnante:la personne inconnue habite le même quartier que Jelloul .Soudain, son sang ne fait qu'un tour :" Cette personne ne s'appelle-t-elle pas par hasard Jilali ?
La réponse est nette :
_" Mais, oui!!!!"
Jelloul rit malicieusement avant de dire :
_" Eh bien, mon cher Jilali, tu vas voir !"


FIN DE CETTE HISTOIRE
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 18:51
Le vendeur qui a assisté à la scène , ne peut rester indéfiniment muet :
_" Eh toi, lache ce coq, à moins que tu aies l'intention de l'acheter !"
Surpris, Jelloul le dévisage longuement avant de répondre :
_" C'est mon coq que je viens de trouver; pourquoi l'achèterai-je ?
Le vendeur n'a pas l'air satisfait .Aussi, il dit avec colère :
_"Lache ce coq , il n'est pas à vendre !"
Ce n'est pas une réponse à dire à Jelloul .Ce dernier prend le coq et le fourre dans un sac .Aussitôt, le vendeur l'empoigne par l'épaule tout en criant:A l'aide Au secours! Au voleur !
Bientôt une grande foule de badauds les entoure .Cette fois Jelloul est dans un mauvais pétrin .Toutes les preuves sont contre lui , et même on l'a pris la main dans le sac.
Aussi, il joue le tout pour le tout :
_" Ecoutez-moi , honorables citoyens , Ce coq est le mien, on me l'a volé , il y a une semaine ;et voilà que je le trouve chez ce marchand."
Quant au vendeur , il nie tout ce quia été dit :
_" Ce n'est pas vrai, répond il , cet homme n'est qu'un imposteur ."
Pendant ce temps, l'attroupement s'agrandit de plus en plus ; mais aucune personne n'est intervenue en faveur de l'un d'eux.
Au fait, ces gens là, ce n'est que dans le but de savourer un grand combat de boxe et de catch; et pourquoi pas un duel de coutelas ?
En effet , le marchand sort un grand poignard de sa poche et s'élance vers sa victime .Aussitôt, un silence règne dans le grand attroupement
Que va faire Jelloul , sinon essayer de se défendre ?
C'est ce qu'il fait .
Aussi, il emprunte un gourdin à un vieux paysan près de lui ; ainsi le voilà paré contre toute attaque de l'adversaire .
A présent, chacun des deux se tient à l'écart et n'ose commencer le combat.Or les badauds qui s'attendent à un bon spectacle , sont déçus .D'ailleurs , ils n'hésitent pas à montrer leur mécontentement :
_"Hé , vieux bouc égorge- le comme un poulet
_ Qu'est ce que tu attends , poule mouillée ?Dire que tu prétends être le propriétaire d'un coq!
_ Qu'est-ce que vous allez danser les amis?
_ Remuez-vous et que ça saute !
Cependant, les deux boxeurs maintiennent toujours leur place .
Bientôt, quelques personnes vont devoir intervenir , quand une main leur barre le passage .C'est le vieux "Majdoub" qui passe justement par là.
Certes, ce n'est pas Abderrahmane , mais il est connu dans le patelin pour sa foi et sa croyance en Dieu.Aussitôt , il dit :
_" Silence et pas un mot!Je sais tout !
Après avoir éternué trois fois, il reprend :
_" Qu'est-ce qui se passe ?pourquoi ces deux fils de chiens se battent-ils ?
Puis, il montre du doigt le vendeur :
_" Qu'as tu à te plaindre, fils de chien?"


A suivre
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 17:47
Une nuit, Jelloul est invité chez Jilali, un voisin du quartier .Comme il y a un bon festin, l'homme au célèbre coq ne se le fait pas dire deux fois. Aussi, après avoir bien enfermé son précieux volatile dans le poulailler , et après avoir recommandé à sa famille de ne déranger le "poulet" sous aucun prétexte ,il part avec assurance à la demeure de son voisin.
Pas la peine de vous dire que cette nuit, Jelloul s'est amusé comme un fou.Quand il rentre chez lui, il tombe sur le lit comme une souche.Il a même dédaigné la prière "d'el-fajr" .Le pauvre, il ne s'est réveillé que vers dix heures du matin.
Avant de faire sa toilette, il monte pour libérer son coq et lui donner à manger .En ouvrant la portière du poulailler, Jelloul manque de suffoquer:le coq a disparu!
Jelloul n'en croit pas ses yeux .
_" Ce n'est pas possible", ne cesse-t-il de dire et répéter .
Pourtant, c'est la triste vérité, et il faut l'admettre de toute évidence.Même sa femme et ses enfants ne sont pas au courant de la disparition du coq.D'ailleurs , c'est le dernier de leur soucis.
Après maintes reflexions, Jelloul conclut que son volatile préfèré a été tout simplement volé.
Ce même jour, il a fait une enquête discrète parmi ses connaissances ; mais , cela ne l'a mené à rien!
Aussi, Jelloul a préfèré ne rien dire au sujet du vol de son poulet jusqu'à ce qu'il mette la main sur le coupable.
Cependant, une semaine s'est écoulée et toujours pas d'indice qui permet de retrouver l'oiseau à deux pattes.
Jelloul va devoir abondonner les recherches et ne plus penser à son cher disparu.
Le lendemain matin, un ami invite Jelloul à l'accompagner en voiture à un patelin pas très loin de la ville .Dans ce "bled" il y a un souk connu pour être le premier en son genre.C'est l'endroit où l'on trouve tout ce qu'on veut , à savoir les légumes, les fruits, les animaux domestiques, les meubles, les voitures d'occasion , du matériel de toutes sortes .......bref, tout!
C'est une bonne occasion pour se divertir .Aussi, Jelloul accepte l'initiative avec joie.
Arrivés sur les lieux, Jelloul fait un saut au pavillon réservé à la vente des volailles , tandis que son compagnon va acheter les provisions de la semaine.
En pénétrant à l'intérieur , Jelloul a l'impression d'être dans une gigantesque basse court :ça remue, ça crie, de toutes les langues .Emerveillé, il contemple le grand étalage d'oiseaux :les dindes , les dindons, les canes , les oies, les poules, les coqs.....
Soudain, Jelloul semble avoir reconnu quelque chose .
Serait ce possible ?
Pour plus sûreté, il s'en approche .Il ne rêve pas :c'est son cher coq , en chair et en os ;et de plumes !
Comme pour lui donner raison, le poulet part d'un long "cocorico" , chant réussi par tous les coqs du monde y compris quelques énergumènes qui essaient d'imiter cet oiseau à la crête rouge.
Cette fois , Jelloul est persuadé que c'est bel et bien lui , son coq chéri.Aussi, il le prend dans ses bras et l'embrasse avec fougue.
Le vendeur ............
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 16:18
Même le propriétaire du café, qui est satisfait de la grande clientèle fréquentant de plus en plus son établissement, décide d'offrir au "narrateur" une cosommation chaque nuit , ou plusieurs s'il le faut .
Ce qui est pourtant drôle chez Jelloul, c'est qu'il risque à tout moment d'interrompre son histoire sous prétexte qu'il est l'heure de la prière . Aussi avant de les quitter, il leur dit toujours :
_" Excusez moi les amis, le coq va bientôt chanter et je ne voudrais pas rater ça pour tous les cafés du monde."
Puis pour ne pas les désespérer il ajoute :
_" Attendez moi ici, je reviendrai après la prière ."
Il s'en va en courant, comme s'il a le diable à ses trousses .
Néanmoins, il tient toujours ses promesses et revient pour continuer son histoire.
Bien entendu, il ne parle qu'après avoir respiré longuement et bu une tasse de café ou de thé bien chaude.
Après quoi, il prononce ses premiers mots :
_" Où en étais-je mes amis ?"

A suivre......
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 16:02
Jelloul a un superbe coq chez lui.C'est un poulet au plumage noir tacheté de jaune, à la crête rouge et qui pèse plus de 8 livres.
A première vue, il est assez robuste pour garder une dizaine de poules, mais sa chair est assez coriace pour garnir un plat succulent de couscous.
Comme Jelloul n'a pas de poules et n'a nul l'intention de faire de son coq un festin, vous vous demandez :pourquoi le garde-t-il ?
Figurez-vous que ce poulet a une particularité que la plupart de ses semblables n'ont pas :il chante au moment de chaque prière .
Pour Jelloul qui respcte ses devoirs religieux , c'est une bonne compensation à la vieille horloge qu'il a dû vendre l'année dernière (lire un drôle d'oiseau) .
Donc, Jelloul a ménagé un poulailler dans un coin de la terrasse pour son coq dévoué .C'est lui même qui veille à sa nourriture , ses soins, et sa propre sécurité .D'ailleurs, il a interdit à ses enfants , même à sa femme de s'approcher de l'oiseau domestique .
Jelloul , comme vous le connaissez , est un grand vantard .Aussi, il ne cesse de vanter les mérites de son poulet .Bientôt, les amis, puis les voisins et tous les habitants du quartier sont au courant de la révelation de Jelloul.
Comme le propriétaire du volatile est un grand habitué des cafés , il est facile de le repérer .D'ailleurs , toutes les personnes qui s'ennuient cherchent sa compagnie .
Ces derniers temps , c'est la grande dispute pour avoir une place à côté de jelloul .Bien entendu, vous devinez pourquoi :écouter l'histoire du coq noir au plumage noir


A suivre.....
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 15:36
Jelloul veut manger; seulement, il n'a pas un seul sou dans la poche!
Alors, il pense à une astuce pour garnir son estomac sans rien payer.Comme il est un homme de ressources, il ne tarde pas à en trouver une.
Aussitôt, il part à la quête d'une souris morte qu'il trouve sans difficulté près d'un égout.
Après l'avoir mise dans sa poche, l'"Affamé" se dirige vers un restaurant de renommée nationale.
Assis à une table tout au coin, il commande un bol de "harira" (une soupe) bien chaude et épicée.
A peine deux cuillerées avalées , il immerge sa trouvaille dans le reste de la soupe et interpelle le garçon:
_" Mais,que vois-je? Une souris morte dans ma soupe!
_ S'il vous plait, monsieur, ne criez pas si fort; on pourrait vous entendre!"
Mais , Jelloul ne l'entend pas de cette oreille:
_" Et moi, que vais-je manger ? Cette souris là !"
Et il montre du doigt la petite créature morte au "groom" .Celui-ci prie prie notre chasseur de vouloir bien le suivre pour règler l'incident en douce .Jelloul ne demande que cela.
Pas la peine de vous dire que le "Boulimique" a dégusté les meilleurs plats à foison(*) et a même reçu quelques fafiots pour dédommagement.
Il quitte le restaurant avec mille excuses et une courbette de la part du restaurateur .
Jelloul est un grand vantard ; aussi, il raconte ses prouesses à un de ses amis , tout en lui conseillant d'aller faire un saut à ce restaurant.
Jilali(*) qui , gagné par la convoitise que par l'aventure, ne se le fait pas dire deux fois .
Donc , comme Jelloul, il commande un bol de harira.On lui répond qu'on ne sert plus de soupe.Quand même, il insiste pour avoir juste un petit bol de soupe.
Agacé, le garçon lui dit:
_" Monsieur, on ne sert plus de soupe chez nous! Voudriez-vous autre chose ?"
Le "cupide" le dévisage un moment ; puis, il sort la petite créature morte de sa poche et s'adresse à l'employé du restaurant:
_" Et cette souris, où dois-je la mettre?"
Vous avez sûrement deviné que notre ami Jilali a reçu sa ration de gourdin ,avec en cadeau, quelques monumentales beignes(pas beignets).
Le "Rapace" sort du restaurant en compote.
Bien fait pour sa pomme!

* à foison:en abondance
* fafiots:billets de banque
* Jilali :lire à qui appartient le coq ?
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 14:15
Le lendemain matin, il achète quelques ustensiles pour la vente de ce produit.Il ménage un réfrigérateur au fond du local pour garder tout au frais .
A présent, il ne manque plus que l'enseigne !

Jelloul est un homme de ressources .Aussi, il ne tarde pas à trouver un stratagème pour attirer la clientèle:une bonne vache hollandaise dans un pré et à ses côtés un bidon de lait ;ça fera une excellente publicité et attirera l'attention des gens .

Il lui faut donc un dessinateur pour réaliser ce projet. Un ami lui conseille un boulanger qui s'adonne de temps en temps à la peinture .

Une semaine plus tard, Jelloul rencontre le vendeur de pain et lui fait part de ses "désiratas".Celui-ci accepte, mais il croit bon d'ajouter
_" Cette vache ,vous la désirez avec une chaîne ou sans ?"
Cette question surprend Jelloul.Aussi, il demande une explication à son interlocuteur .Celle-ci ne tarde pas à venir
_" Tout simplement, si je vous peins une vache sans chaîne, vous me devez mille dirhams;par contre, si vous souhaitez que l'animal soit enchaîné, vous payerez cinq cents dirhams de plus.Alors ?"
La réponse surprend d'avantage Jelloul, mais il préfère mettre fin à cette discussion .Aussi, il paie les 1000 dirhams , après avoir convenu de commencer le travail dès le lendemain matin.

Trois jours apès, le travail est achevé.L'ex-cordonnier regarde le chef-d'oeuvre avec admiration et ne manque pas de féliciter le soi-disant peintre pour ce travail remarquable.

Le jour suivant, le nouveau laitier reste toute la journée chez lui, à cause des pluies .Le second jour, le vendeur de lait se lève de bonne heure pour être au rendez-vous de la livraison du lait.Il ne boit même pas son café habituel.Alors, il file à toutes jambes vers sa nouvelle laiterie.

Arrivé sur les lieux, il manque de suffoquer :la vache a disparu .De l'enseigne, on ne voit que cette phrase :ON VEND DU BON LAIT FRAIS .Quant au reste, il s'est volatilisé.
Jelloul ne cesse de crier:ma vache, on a volé ma vache!

De ce pas, il va chez le dessinateur .Ce dernier n'est nullement étonné de la visite de Jelloul.
_" Où est ma vache ?
_ Quelle vache ?
_ Ma vache a disparu, répète Jelloul de toutes ses forces .
_Ah!.....je me souviens maintenant;mais c'est votre faute !"
Jelloul est sur le point de s'éclater:
_" Comment,c'est ma faute?
_La dernière fois quand je vous ai demandé si vous voudriez votre vache enchaînée, vous l'avez préfèrée libre .vous aviez sacrifié votre vache pour cinq cents dirhams de moins ."
Et de conclure:
_"Vous auriez pu être moins avare , mon vieux!"
L'ex-vendeur du lait rentre chez lui sans demander son reste.



Fin
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 01:19
Jelloul est un homme à tout faire .Certes, il est ambitieux ;mais la chance finit toujours par lui tourner le dos.Pas la peine de vous dire qu'il a entrepris beaucoup d'affaires sans succès !
Au début, Jelloul a ouvert une épicerie .Trois mois plus tard, il a dû la fermer à cause des clients .A vrai dire, on achetait souvent à grédit, et rare sont ceux qui payaient en fin de mois.
Plus tard, il a été boucher, cordonnier, pâtissier, marchand de légumes et enfin, barman , mais en vain !
Après cela, il passe son temps à musarder dans les cafés , ou chez lui.Il ne pense plus au travail et ne se soucie même pas d'en trouver un .D'ailleurs, il n'a pas à se plaindre , puisqu'il vient d'hériter d'un million de centimes à la mort de l'oncle de sa femme .Avec cette brique, l'ex-épicier va mener une vie tranquile et presque aisée.
Un jour que Jelloul est entrain de regarder la télévision chez lui , une idée lumineuse surgit dans son esprit .Aussitôt, il appelle sa conjointe .Celle-ci qui est entrain de laver la vaisselle, accourt à l'appel de son époux , en cassat deux assiettes ,3 verres et un bol.
La pauvre qui s'attend à une bonne nouvelle(un autre héritage , peut-être) , ne peut réprimer sa déception quand l'ex-barman lui demande ce qu'elle voit sur l'écran de la télé.Comme Jelloul insiste, elle répond que c'est une vache .Alors celui-ci dit tout haut :
_" Eh bien, j'ai trouvé un métier facile et qui peut rapporter gros :je vais vendre du lait, du bon lait frais !"

A suivre.......
Repost 0
Published by Houmidi59 - dans histoires drôles
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 01:02

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Repost 0
Published by Houmidi59
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Houmidi59
  • Le blog de Houmidi59
  • : Vous allez vivre de drôles d'aventures avec mon personnage unique en son genre : Jelloul . Vous ferez connaissances aussi avec d'autres opersonnages ,comme Abbas le cinglé, Kabbour, Hamdane etc....
  • Contact

Profil

  • Houmidi59
  • Je suis enseignant .
J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers.
Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis
  • Je suis enseignant . J'aime lire et écrire des nouvelles, de la poésies , et des articles divers. Je suis marocain ,de nature simple sans aucun complexe.J'aime tout le monde .Aussi, mon but est d'avoir le plus grand nombre possible d'amis

Texte Libre

Module Calendrier

Archives

Liens